Objectifs

Le titulaire de ce CAP sait préparer les pâtisseries et organiser leur fabrication. Il sait gérer les stocks de produits, fabriquer les pâtes, les crèmes, décorer les desserts, les présenter. Il effectue diverses préparations comme des entremets, des croques en bouche, des gâteaux individuels, des pièces-montées. Un sens artistique, lors de la création de décors en sucre pour orner la production, est nécessaire. Il sera ouvrier de production en pâtisserie artisanale, restaurant traditionnel ou collectif, en entreprise industrielle ou dans la grande distribution. Il pourra, avec une solide expérience professionnelle, s’installer à son compte.

Programme de formation

Ce programme de formation est donné à titre indicatif sur la base du référentiel diplôme complet et ne tient pas compte de la personnalisation possible des parcours.

Rythme de formation constaté : 1 rassemblement CFA toutes les 3 semaines.

Référentiel diplôme >>

Poursuivre ses études

Après le CAP, il est possible de poursuivre dans un diplôme de même niveau (autre CAP du secteur farine ou chocolaterie, mention complémentaire) ou de niveau 4 (brevet technique des métiers, après 2 ans d’expérience professionnelle).

Il est conseillé pour une insertion pérenne dans l’emploi de doubler le CAP Pâtissier avec un CAP boulanger a minima.

Marché de l’emploi en Corrèze avec la double compétence : consulter ici.

Exemples de formations poursuivies :

Les autres CAP des 13 Vents - EIMCL