Objectifs

Le titulaire du CAP Chocolatier confiseur assure, dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité, les opérations d’approvisionnement. Il intervient à tous les stades de la fabrication de la chocolaterie, de la confiserie et éventuellement de la pâtisserie à base de chocolat. Il assure le conditionnement avant la commercialisation. Il est amené à être en contact avec la clientèle. En chocolaterie, il sait effectuer correctement les opérations de tempérage, trempage, enrobage. En confiserie, il connaît les techniques de cuisson, de fonte, de façonnage et de fourrage.

Yannick Maurie, Champion du Monde de Sucre Artistique 2017, assure la formation de cette section.

Il est conseillé d’avoir obtenu un CAP Pâtissier avant de candidater au CAP Chocolatier Confiseur.

Débouchés

Le titulaire du CAP débute comme commis ou chocolatier confiseur spécialisé dans une entreprise artisanale ou industrielle. Avec une solide expérience professionnelle, il peut devenir artisan commerçant, chef de laboratoire ou responsable de production.

Programme de formation

Ce programme de formation est donné à titre indicatif sur la base du référentiel diplôme complet et ne tient pas compte de la personnalisation possible des parcours, pour un total de 800h en centre.

Rythme de formation constaté : 1 rassemblement CFA toutes les 3 semaines.

Référentiel diplome >> Techniques professionnelles à maîtriser pour l’examen>>

Poursuivre ses études

Le titulaire de ce CAP peut préparer une MC Pâtisserie glacerie chocolaterie confiserie, poursuivre sur un BTM Pâtissier et finaliser sa formation via le BM Pâtissier.

Les autres CAP des 13 Vents - EIMCL